Voilà pourquoi il faut chercher à s'informer en dehors du cours.

En 1996, trois chercheurs de l'université de Princeton, Morgan Mc Call, Michael M. Lombardo et Robert W. Eichinger, décrivent un processus d'apprentissage efficace comme relevant à 70 % de l'expérience sur le terrain, 20% de l'interaction avec les autres et 10 % des moments de formation formelle.